Environnement - Les renouées asiatiques PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Alaimo, Lydia   
Lundi, 31 Août 2020 12:08

Les espèces exotiques envahissantes, aussi connues sous l’acronyme EEE, sont des espèces animales ou végétales exportées hors de leur aire d’origine et provoquant des déséquilibres biologiques au sein des écosystèmes.

Parmi les plus connues, on retrouve les renouées asiatiques fortement implantées en Europe occidentale. On les rencontre fréquemment le long des routes et des voies ferrées, en bordure de cours d’eau, des friches et même dans les jardins ! Elles diminuent alors la visibilité le long des routes, rendent l’accès aux cours d’eau difficile, endommagent les infrastructures mais surtout, étouffent complètement la flore indigène ce qui induit une baisse significative de la biodiversité…

La formation de rhizomes dans son système racinaire rend sa prolifération très efficace. Ceux-ci peuvent descendre à plusieurs mètres de profondeur, rendant leur éradication très compliquée et très coûteuse… D’ailleurs, il est actuellement recommandé de n’intervenir qu’en cas d’extrême nécessité, tant le risque de disséminer des rhizomes accidentellement est important. Cependant, si vous observez une nouvelle population relativement réduite, il est possible d’agir sur les jeunes plants en retirant minutieusement toutes les parties souterraines. Des techniques d’atténuation localisée existe aussi comme le pâturage, la plantation d’arbres ou de plantes grimpantes qui étoufferont progressivement les renouées, le bâchage avec semis, … mais leur efficacité reste limitée. En revanche, si la population existe depuis plusieurs années, des travaux de terrassement avec exportation sont toujours envisageables mais dans des budgets beaucoup plus importants… Il est important de veiller à ce que les résidus de coupe ne soient pas compostés, au risque de voir de nouveaux rhizomes se développer.

Si vous souhaitez davantage d’informations concernant les espèces invasives, n’hésitez pas à prendre contact avec votre service environnement communal au 065/887340 ou la cellule de coordination du Contrat de rivière de la Haine asbl au 065/336661 ou par mail à l’adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Pour aller plus loin, vous pouvez également vous rendre sur le site du Service Public de Wallonie http://biodiversite.wallonie.be/fr/les-renouees-asiatiques.html?IDC=6234

 

Mise à jour le Lundi, 31 Août 2020 12:09
 
Bannière