Covid19: Colfontaine.be Aide et Solidatité


carte d identitesrevcie etrangers

Service ‘population-état-civilpermiscasier judiciaire ’:

vérifiez si votre déplacement est indispensable en cliquant ici !

 

 

 

 

Dans le cadre de la crise sanitaire et en conformité avec la circulaire du Ministère de la Fonction Publique relative au fonctionnement des services publiques,les services communaux seront accessibles uniquement sur rendez-vous dès ce lundi 26 octobre.

Les rendez-vous se prennent par téléphone :

  • Service Population (cartes d'identité...) : 065/887320
  • Etat-Civil (naissances, décès, mariages): 065/887327 ou 28
  • Permis de conduire-Casier judiciaire : 065/887325
  • Agence de Développement Local : 065/887318
  • Urbanisme/Logement : 065/887386
  • Travaux : 065/887496
  • Finances (taxes) : 065/887424
  • Service Culture, Fêtes et Cérémonies : 065/353626
  • Guichet social (PCS) 065/ 887380
  • Service prévention : 065/ 887365

Nous vous rappelons qu’une grande majorité des démarches administratives peuvent s’effectuer via les téléservices en cliquent sur le lien suivant : https://colfontaine-citoyen.lescommunes.be/ Attention, les personnes se présentant à l’Administration communale sans rendez-vous ne pourront être reçues et leur demande ne pourront être traitées.

Merci de votre compréhension

 

Le Conseil Communal PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Jeudi, 06 Août 2009 09:29


Salle Conseil - Colfontaine

 

Le conseil communal est l'assemblée représentative des citoyens. Il est renouvelé tous les six ans.

Dans l'intervalle, il ne peut pas faire l'objet d'une dissolution.

 

Le conseil communal est compétent pour toute question qui intéresse directement la vie communale : l'enseignement, la police, les travaux publics, ...

Il délibère à ce sujet. Ses décisions prennent notamment la forme de règles générales, des règlements communaux ou des ordonnances de police. Elles peuvent aussi contenir des mesures individuelles : la nomination d'un employé, par exemple.

Dans la mesure où certaines questions qui relevaient à l'origine de l'intérêt communal, comme l'urbanisme ou le logement, reviennent aujourd'hui à d'autres autorités publiques, comme les autorités régionales, le conseil communal est privé d'une part importante de ses responsabilités initiales.

Mise à jour le Jeudi, 03 Septembre 2009 11:57
 
Bannière