Information

 

Retrouvez toutes les informations concernant la Covid-19 et la vaccination en cliquant-ici.

Coche verte

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / À la une / Communiqué de presse - Le Christ reste à Colfontaine !

Communiqué de presse - Le Christ reste à Colfontaine !

Depuis plusieurs jours, le Christ de l’église de Petit-Wasmes fait l’objet de nombreux commentaires. En effet, certains n’ont pas hésité à créer la polémique en annonçant sur les réseaux sociaux que ce dernier allait être vendu. Même si l’Administration communale n’a aucun pouvoir de décision lorsqu’il s’agit de biens privés, le Bourgmestre Luciano D’Antonio et le Bourgmestre faisant fonction Mathieu Messin n’ont pas attendu pour entamer un travail de négociation.

Après de multiples appels entre les divers intervenants, ils sont parvenus à rassembler ces derniers autour d’une table ce mercredi 26 mai.

Monsieur Muroni – citoyen de Colfontaine - intéressé par l’acquisition a compris la situation et a renoncé à l’achat. Monsieur Meunier – actuel et unique propriétaire de l’Eglise de Petit-Wasmes a fait don du Christ au Baron Duesberg afin que cette pièce du patrimoine reste à Colfontaine. Ce dernier – aventurier culturel - s’est engagé à fournir les moyens nécessaires afin de déplacer l’imposante statue et à la replacer sur le territoire communal.

La Fabrique d’Eglise Notre-Dame à Wasmes a, de son côté, marqué son accord pour que le Christ soit placé au pied de son Eglise.

C’est donc un fait certain, le Christ restera à Colfontaine.

L’Administration communale tient à remercier l’ensemble des personnes qui se sont impliquées de manière positive et constructive pour que cet élément du patrimoine colfontainois le reste. Les différents partenaires ont préféré agir plutôt que de s’épancher en débats stériles.

Quelques soient les convictions religieuses de chacun, nous sommes certains que cette nouvelle ravira l’ensemble de la population colfontainoise.

 

Actions sur le document